Se rapprocher des autres et de soi | Poésie

Cette période difficile due au coronavirus nous amène pour plusieurs, à nous distancier et à nous confiner dans nos maisons. Mais cela ne veut pas dire que nous ne sommes plus «connectés» les uns aux autres. Au contraire, il est probable que ce confinement augmente le sentiment et le besoin de rapprochement.

Je fais partie d’un petit groupe d’écriture, c’est une des mes façons de prendre soin de moi. Nous avions l’habitude de nous réunir chaque semaine, puis soudainement, pouf! Le coronavirus a pris toute la place. Nous devons rester chacune chez nous comme beaucoup de personnes dans le monde entier.

Évidemment nous avons gardé contacte et tout ce beau groupe apporte de l’espoir et le sentiment d’être encore ensemble.

Distanciation sociale
Photo Marie G

Comment cette distanciation sociale ou physique va nous rapprocher des autres et/ou de soi?

Dans LeBahut Rosej’avais déjà écris un article sur comment se rapprocher de soi. Cela m’a donné l’idée de revenir sur le sujet. Car le confinement ou la distanciation physique est une belle occasion de prendre le temps de s’intérioriser. Parce que nous sommes loin de l’agitation, du bruit, du trafic, de la course et du stress que l’on vivait avant ce nouveau virus. C’est le temps de réfléchir sur cette distanciation sociale ou physique qui va nous rapprocher non seulement de soi mais des autres.

C’est ce que j’ai demandé aux membres du groupe et à moi-même d’écrire sur le sujet dans un style poétique

Oui, je crois que la poésie fait partie des «arts» qui font du bien!

Réflexion et poésie

Je vous partage un des textes d’une membre de mon groupe d’écriture qui a acceptée sa publication.  Je la remercie. 

Voici un texte de Claire Paquette sur sa réflexion sur le rapprochement de soi et des autres, suivi de son poème.

Près de moi, j’y étais déjà et la solitude est depuis longtemps apprivoisée. Je ne suis jamais seule, je suis avec la créatrice en moi, avec la femme qui aime sa maison, celle qui s’informe, qui se distrait et qui communique.

Près des autres aussi, avec cette distanciation sociale nous communiquons par téléphone, courriel et les bons souhaits fusent de partout.

Triste à dire mais les humains avaient peut-être besoin d’une bonne leçon; celle qui nous apprend le respect des autres et de notre terre nourricière, celle qui nous apprend la solidarité, l’encouragement, le soutien à chacun et aussi la débrouillardise. Je prends l’enseignement. 

Claire P

Petit poème spontané

Pour que demain soit,

restons chacun chez soi.

Qui l’eut cru qu’invisible,

l’ennemi soit aussi nuisible.

Désagréable confinement

s’avère un rétablissement

pour notre planète épuisée

qui saura nous remercier

bien à sa façon évidemment

nous verrons éventuellement.

Qui sait ce qui en ressortira,

chaque instant on appréciera

dans un futur indéfinis

nous en ressortirons grandis

Courage, paix mes amis

Claire

Poésie, Capsule d'isolement
Photo Marie G

Voici mon texte poétique:

Capsule d’isolement 

Loin de toi

je m’avance vers moi

Sans gêne

l’élan s’introduit

Ô c’est joli

la vie circule dans mon abdomen

J’entends le bruit

dans ma tête

une fanfare d’idées

dans mon cœur 

un rassemblement de solidarité

J’entends le silence

dans la maison du vainqueur

survient la résilience

une gerbe de saveur

Parsemés de rose

mes pensées

à proximité de l’humanité

s’imposent

Marie G

Proche de toi, de moi, de nous malgré un confinement

Vous pouvez m’envoyer vos textes, votre poésie sur le sujet.

Partagez-le sur la page FB Le Bahut Rose

Même si vous n’avez jamais pensé à écrire de façon poétique, cela peut être une belle occasion d’essayer! Je suis certaine que vous serez surpris de vos possibilités.  Prenez soin de vous!

Un grand merci 🙂

p.s. Merci de cliquer sur la petite bande bleu «j’aime» en bas si vous aimez cet article et de le partager. :-))

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

2 réponses sur “Se rapprocher des autres et de soi | Poésie”

  1. Merci pour vos beaux poèmes !
    Marie, pourquoi ne pas l’afficher au babillard, avec la jolie photo ? C’est très inspirant. 🙂

    Mon poème est très court :

    Et couler avec le fleuve de la vie,
    dans le lit de la Terre,
    en reflétant le Ciel.

  2. Merci pour ces beaux partages.
    J’en profite pour lancer des fleurs à la créatrice du blogue Bahut Rose. Il très rafraîchissant à lire. Il y a une dimension à la fois spirituelle, artistique et concrète qu’on peut appliquer à la vie de tous les jours. J’apprécie beaucoup! 🌹

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *