Pourquoi faire un carnet d’imagination?

Vous avez sans doute lu mon article : Un «carnet d’imagination» pour êtres soi-même

dans lequel je vous explique brièvement le principe de ce carnet. En résumé, c’est un petit espace, fabriqué spontanément avec des matériaux simples comme du papier et du carton, pour s’y exercer à «voir»son imagination. 

Albert Einstein disait que l’imagination est plus importante que le savoir. Mais, trop souvent nous négligeons l’importance de garder notre imaginaire actif

Pour cela, il est bon de se donner quelques outils pour s’entrainer à cultiver l’imaginaire et le « carnet d’imagination» en est un très accessible,transportableet ouvert à l’année

Carnet d'imagination, carton, papier, articles recyclés, art
Mes carnets d’imagination: cartons, papiers et articles récupérés

Voici 5 bonnes raisons de faire un «carnet d’imagination» :

1- Accessible

Même si le «carnet» est une façon de s’adonner à l’art, il est accessible aussi aux personnes qui pensent n’avoir aucun talent ou don particulier en dessin. Bien souvent, ce sont ces personnes qui ont de la spontanéitépuisqu’ils n’ont pas la barrière du savoir.

Que l’on soit artiste ou non, il y a beaucoup d’avantages à garder actif son imagination. De plus, s’adonner à l’art ou à la créativité, procure un certain bien être et permet d’évacuer des tentions et du stress

2- Transportable

Le « carnet d’imagination » peut se comparer à un genre de mini atelieroù l’on va explorer son imaginaire. Comme le carnet est composé de carton et de feuilles de papier, aux dimensions relativement petites, il se transporte facilement au bureau, au parc, à l’école, en avion, en voyage…etc. 

3- Ouvert à l’année

Il faut voir le « carnet d’imagination » comme un petit laboratoireoù l’on peut  intervenir quand bon nous semble et sans obligationsde remplir les pages de quelques choses de beau ou de fini. 

Chaque page est ouverte à recevoir une éventuelle idée ou une future intervention comme un nouvel élément qui pourrait enrichir ou compléter des interventions précédentes. C’est-à-dire que le but n’est pas de finir le carnet mais de le voir comme un «atelier miniature» disponible, ouvert à l’année, pour ajouterjuxtaposerou coller de nouveaux élémentsmême plusieurs jours, plusieurs semaines ou des mois plus tard. 

juxtaposition, gribouillis, collage, carnet d'imagination, art, créativité
J’ai juxtaposé un dessin à coté d’un gribouillis

4- Aider la planète

Le carnet d’imagination ne demande que très peu de matériaux. Mieux encore, ce carnet se prête bien pour recycler nos vieux papiers et cartons. Cela est d’ailleurs une bonne façon de faire appel à notre imagination pour le concevoir. Et si vous êtes de ceux et celles qui ont des tonnes de croquis et dessins et êtes sur le point de les jeter, parce que vous les considérez «ratés», le carnet d’imagination lui, les trouvera plutôt excellents! 

5- Imaginaire actif

Le but du carnet d’imagination n’est pas d’essayer de bien dessiner ou de reproduire une image très précise mais plutôt d’explorer ce qui se cache dans notre imaginaire et de le garder actif. Utiliser le carnet, sert à essayer de découvrir des nouvelles formesque vous n’avez jamais dessinées ou des nuances, des subtilités ou des différentes qualités de traits que vous n’avez jamais osé dessiner. Toute cette exploration a pour but de développer son imagination, de la garder alerte pour en bénéficier dans la vie ou lors de différentes activités artistiques.

Mes « carnets d’imagination »

Depuis plusieurs mois, je m’adonne aux carnets d’imagination. Comme je vous l’expliquais, le but de ce type de carnet n’est pas d’en faire un produit fini, mais se veut plutôt un espace d’exploration continueoù il n’y a pas nécessairement de début et de fin. 

Je pourrais le comparer à un «vélo stationnaire» dans le sens qu’il (mon carnet) est là, à ma disposition, pour que je puisse entrainer mon imagination dès que j’en ai l’occasion.

J’ai fabriqué plusieurs carnets avec des différents matériaux, en majorité de papiers et carton recyclés. Les barbouillages, les gribouillages et les collages m’ont permis de créer des formes inusités et des juxtapositions que je n’aurais jamais «imaginées» de façon intentionnelle! Et c’est ça qui est plaisant, de les voir, et de se laisser surprendre, en étant tout simplement soi-même.  

résultat des explorations du carnet d'imagination, art, créativité, formes, dessin, barbouillage, gribouillage, collage
Marie G, Barbouillage, gribouillage, collage

Qu’en dites-vous? Si vous avez aimé cet article, merci de le partager et cliquez sur j’aime! Vous pouvez aussi laissez un commentaire au bas de l’article. Dites-moi si vous allez faire bientôt votre carnet d’imagination. J’aime bien vous lire 🙂 

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
CatégoriesArt

2 réponses sur “Pourquoi faire un carnet d’imagination?”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *